Pourquoi réparer ?

Publié par Damien Ravé - Le 08 Juil 2011 - 07h53

Il y a mille et une raisons de réparer ses objets cassés. En voici quelques-unes :

  • Economiser

    Même si les fabricants tentent de nous dissuader de réparer en vendant les pièces détachées à des prix exorbitants, cela reste souvent moins coûteux de réparer que de racheter un produit neuf. A plus forte raison si vous vous débrouillez avec de la colle, quelques vis ou un peu de fil électrique. Parfois, une panne tient à peu de choses, alors ça ne coûte rien d'essayer...

  • Préserver l'environnement

    Racheter un produit est doublement mauvais pour l'environnement : d'abord parce que cela veut dire jeter l'ancien, et contribuer à une quantité toujours croissante de déchets ; ensuite parce que vous acquérez un nouveau produit manufacturé qui a nécessité des ressources écologiques (matériaux de fabrication, énergie des usines, transport). Et ne vous justifiez pas en vous disant : "cet objet était produit, je n'ai rien fait de plus en l'achetant", car la mécanique économique fait que tout achat déclenche une nouvelle production car il identifie une demande.

  • Refuser d'être une vache à lait de l'industrie

    Depuis les années 1920, l'industrie s'est aperçue que son essor économique ne serait possible que si les produits qu'elle vendait s'usaient précocement, ce qui oblige les consommateurs à en racheter souvent. Elle a donc mis en oeuvre des tas de perfectionnements visant à rendre plus fragiles tous les biens vendus (de l'ampoule aux bas nylon, en passant par les imprimantes), ce qu'on appelle "l'obsolescence programmée". Parfois il suffit de télécharger un petit logiciel pour redonner une nouvelle jeunesse à une imprimante soi-disant obsolète. Réparer ces objets trop fragiles (et derrière, identifier les objets de qualité, réparables) est donc une arme redoutable contre la toute puissance de l'industrie.

Alors, à vos tournevis !

Commentaires