Platine vinyle Sony PS-11 (1978) avec distorsions à la lecture de vinyles

Marque : Sony

Modèle : PS-11

Question posée par

Bonjour,

j'ai acheté d'occasion une platine vinyle de marque Sony modèle PS-11 de 1978. La platine tourne bien, mais un phénomène de distorsion se fait entendre à l'écoute des vinyles (tous les genres tous les âges). J'en ai déduit que le diamant devait être changé. Aussi, j'ai procédé à son remplacement avec une cellule Audio Technica at95e. Le problème, c'est que maintenant, la distorsion est toujours là et je n'entend qu'un haut parleur sur deux par intermittences irrégulières.

Je suppose qu'il doit s'agir de l'azimut, mais je ne sais pas régler ça. J'ai essayé plusieurs positions pour la cellule sur le porte-cellule, mais rien n'y fait. Quelqu'un pour m'aider s'il-vous-plaît ? Faut-il également changer le porte-cellule (connectiques abîmées) ?

Bonjour
Votre problème ressemble à une coupure de fil de masse d'un des 2 fils (fiche RCA Blanche et rouge) qui sortent de la platine ( problème fréquent sur les vielles platines)
Tester qu'une seule voie en branchant juste un fil sur l'ampli en principe vous devriez constater que sur l'une des 2 ca fonctionne bien
Faîtes nous un retour après ce test .
A mon avis l'anti-skating n'y est pour rien

Bonjour et merci pour votre réponse Stéphane-depan'Tout.

J'ai fait le test préconisé concernant le branchement des ampli et les deux fonctionnent bien tout pareil. Donc ça ne doit pas être le fil de masse.

Par contre, je viens de me rendre compte d'une chose, c'est que la distorsion survient au moment où la platine fait un léger à coup. C'est très visible avec le stroboscope : une fois le pitch bien réglé, le motif paraît stationnaire. Mais lors de la rotation, il y a toutes les 5 secondes un petit à coup où l'on voit le motif du stroboscope se décaler vers la gauche puis redevenir stationnaire. Comme si la platine donnait un petit coup d'accélérateur. Et c'est là que le son paraît "dérailler".
Je n'y avais jamais prêté attention, car je pensais qu'il s'agissait de l'impulsion magnétique (la platine étant à entrainement directe et fonctionnant par champ magnétique). Du coup, j'en déduis que la panne doit être moteur, ce qui m'embête encore plus...

Pensez-vous qu'il s'agit effectivement du moteur ? Ou bien serait-ce la bande magnétique du plateau qui est usée ? Y a-t-il dans ce cas là quelque-chose à faire et si oui quelle est la prochaine étape ? J'ai un peu peur d'ouvrir le capot, car j'ai des vis rouillées et je ne veux surtout pas casser quoique ce soit (a priori, la platine n'a pas dû être stockée dans un endroit idéal... grrrr !).

Votre platine est elle complétement manuelle ?
Car dans le cas contraire d'une platine semi-auto ou auto, il y a un mécanisme qui pourrait tous les N tours de platine "accrocher" et bloquer/ralentir un tant soit peu le plateau

Après recherche , il s'agit d'une platine automatique . Vous êtes bon pour 'mettre les mains dans le cambouis" car il va falloir démonter pour faire un diagnostique
Je vous joint la notice technique (en anglais)
Si vous n'êtes pas bricoleur et que vous habitez en région parisienne, je peux faire un diagnostic à domicile et dépanner votre appareil
Vous pouvez me contacter en cliquant sur mon Pseudo en rouge (Stephane-Depan'Tout)

Documents à télécharger

 

bonjour

J'ai eu le même problème sur un modèle Technics. C'était la courroie d'entrainement. Peut-etre la même chose chez vous?
Vous aurez du mal a trouver le bon modèle. Tentez déjà d'ouvrir la bête, vous verrez peut-être une courroie totalement détendue.
Soit vous la mesurez et cherchez une courroie de même longueur,
soit vous la remplacez par un modèle fait avec une ficelle (la laine marche pas mal) ou autre matière qui ne glisse pas sur la roue.
Attention à ne pas trop tendre !

Message pour staccato.
il s'agit d'une platine a entrainement direct => donc pas de courroie

Bonjour à tous,

désolé, ça fait longtemps que je n'ai plus donné signe de vie, ce qui n'est pas très poli et je m'en excuse (les joies de la néo-parentalité, ça déménage sacrément). Je tiens donc déjà à remercier tout le monde qui a tenté de trouver une solution à mon problème.

J'ai réussi à ouvrir ma platine en passant les vis au chalumeau ; j'avais un peu peur à cause de la plaque en plastique qui ferme l'engin, mais j'ai utilisé une plaque en métal percée pour limiter la propagation de la chaleur. Le châssis étant en métal, en y allant doucement c'était bon, pas de dégâts.

Donc à l'intérieur, rien de flagrant. J'ai pu réparer ma cuillère de levage que j'avais connement déréglé mais qui n'est pas à l'origine du problème puisqu'il existait déjà avant.

J'ai passé un bon coup de bombe nettoyant contact électronique partout. Je me suis dis que les circuits commandant le moteur à aimant devaient être encrassés. J'ai aussi dépoussiéré le tout au préalable. Rien n'y fait toujours le même problème. J'ai retiré le moteur et à vu d'oeil, rien d'anormal, pas d'usure, il a l'air nickel. Niveau composants, je n'ai pas trouvé de condensateurs foireux, fuyants ou cassés. Le reste avait l'air bien aussi. Donc grand mystère. J'ai fini par la confier à un réparateur.

Je précise que la platine est une semi-automatique et non une automatique. Elle est à entrainement direct donc pas de courroie. Peut-être que le problème se situe au niveau des engrenage d'entrainement mais je n'y ai rien vu d'anormal. Ou alors c'est un réglage à faire pour lequel je n'ai ni l'oeil ni les compétences pour pouvoir m'en rendre compte. J'attends le compte-rendu du réparateur.

Merci de votre proposition Stéphane Dépan'Tout, mais j'habite dans les Vosges, donc à moins que vous ayez envie de faire du tourisme d'hiver, ça fait un peu loin ;-)

Répondre/Commenter