Lave vaisselle Miele G 1230 SC - code Erreur F24

Marque : Miele

Modèle : G 1230

Question posée par

Bonjour,
Je tente une réparation sur lave vaisselle avec code erreur F24 pour un ami).
Vous voudrez bien m'excuser si je ne poursuis pas un des nombreux fils de discussion à ce sujet.
Après multiples essais (et à chaque fois vidage totale de la cuve et du bac de régénération avant de mettre le LV sur le dos, pour accéder à la sous face) : Le LV fait alors son cycle de remplissage sans obstruction, demarre un cycle puis se met alors en erreur F24 et se vidange correctement).
Je ne pense pas remettre en cause la pompes de vidange, ni l'aquastat ni la pompe de cyclage puisque tous ces organes semblent fonctionner avant l'affichage code panne.
Je teste le relais de chauffe qui est OK, au multimetre mais aussi en situation de test avec bobine sur 230V, une alimentation primaire sur 230V, puis une ampoule test en sortie.
Je teste les faisceaux : Aucune coupure entre le relais, la résistance, le pressostat.
La résistance est OK : 25,3 Ohm.
Je vérifie le pressostat au multimètre (continuité) en manipulant (avec le dos d'un crayon de papier) la membrane : Les contacts se font correctement en phase repos (pour alimentation pompe vidage) ou en pression (pour alimentation résistance).

Beaucoup d'informations signalent souvent un problème de pressostat, alors avant d'acheter (120 à 160 euros) sans être certain de résoudre la panne, je l'ouvre (indémontable mais avec un peu de patience on dessertit le métal qui asseble les 2 parties) : Une très légère trace de calcaire faisant penser à une très légère infiltration vers les contacts, mais aucun signe sur les contacteurs et (toujours en manipulant la membrane délicatement, les contacts se font dans les 2 positions, au repos nc ou "en pression" no.
La membrane n'est pas percée.
Je remonte l'ensemble, je resserti, j'assure même un collage des 2 parties plastique ( sans bien sûr empêcher le mouvement de la membrane).
... et toujours erreur F24.
Peut être une fausse mesure, mais en testant rapidement au début d'une mise en marche (donc de suite pendant le vidage, j'ai une valeur de 60 volts sur l'alimentation de la résistance (débranchée) ... ?
Aussi, lorsque je teste rapidement la machine (à sec), le relais de commande du pressostat claque bien (il y aurait bien l'information de 230 volts sur la bobine).
Mais, si je debranche l'alimentation de la bobine du relais et que je vérifie la tension sur le fil qui l'alimente :
Je lis 16,85 volts machine branchée mais au repos.
Et je lis 34 volts à la mise sous tension (bouton on/ off) ... mais ces mesures sont certainement sans conséquences car liées aux infos émises par la carte ... peut-être.

Une question avant de remplacer le pressostat :
Est-ce que les tests que j'ai effectués à blanc, pressostat démonté ne me permettent pas de confirmer qu'en situation de travail, sous la pression d'eau, la membrane n'agit pas correctement sur les contacts ... peut-être à cause d'une porosité dans cette dernière ?

Et enfin, autre doute : Je me rends compte d'une très légère fuite sous la machine mais très difficilement détectable ou éventuellement une petite fuite sur le bac régénérateur au niveau de son joint de moulage.
Une perte de pression dans cette chambre peut elle provoquer le défaut ?
Je remercie vivement ceux qui auront pris le temps de lire et répondre à mon problème.

Bonjour vous devriez trouver votre bonheur ici
https://haztartasigepszervizes.hu/mosogep/MIELE/btd_f_f/21/typ_btd/1422/G1232/f-gruppen/f-gruppe_3.html
Cdlt

Bonjour,

François,
Concernant les différents tests que vous avez effectués sur le relais de chauffage de votre LV il serait utile de préciser quelques résultats de mesure.

Sur la base de la numérotation des bornes du relais dont la photo est ci-jointe, pourriez-vous préciser le résultat des mesures ci-après (réalisées relais hors du LV):

- Bobine du relais non alimentée (absence d’alimentation donc sur les bornes ‘a’ et ‘b’ du relais), quelle valeur de résistance trouvez-vous à l’ohmmètre entre les broches 13 - 14 ainsi qu’entre les broches 23 - 24 du relais.

// Quelle valeurs trouvez-vous ?

- Bobine alimentée sur secteur 220-240v (hors LV et sur bornes ‘a’ et ‘b’ donc), quelle valeur de résistance trouvez-vous à l’ohmmètre entre les broches 13 - 14 ainsi qu’entre les broches 23 - 24 du relais.
Pour cette 2ème mesure, il est impératif que l’ohmmètre soit réglé sur le calibre le plus bas. Une éventuelle possibilité de réglage de l’ohmmètre sur position Continuité est à exclure. Il faut en effet pouvoir mesurer la résistance de contact.

// Quelle valeurs trouvez-vous ?

Nota : Sur ce relais de chauffage, il faut également que les 2 contacts 13 - 14 et 23 - 24 s’établissent rapidement et simultanément.
Pour s’en faire une idée (même si ce ne sera qu’approximatif), il serait intéressant que vous puissiez refaire votre test avec ampoule, mais cette fois en simultané avec 2 ampoules (1 sur circuit passant par 13 - 14 et l’autre sur circuit passant par 23 - 24).

// Leur allumage se fait-il rapidement et simultanément lorsque vous alimentez le relais sur secteur aux bornes ‘a’ et ‘b’ ?

Cordialement
.

 

Bonjour et merci pour ces retours rapides.
Pour Omega7 : Le lien montre un processus SAV visant à tester les pannes.
Bien que " compliqué" je vais le réaliser ... mais peut-il être réalisé machine entièrement sèche, vidée de son eau ?
Ou faut-il ( une fois de plus ...) remettre la machine en place, la laisser se remplir pour aboutir sur le défaut F24.
Surtout qu'il s'agirait de lancer un micro-programme ...
Merci

Pour micad :
Les mesures réalisées sur le relais de chauffage :
Position repos, bobine non alimentée :
0L. coupure entre 13 et 14 et entre 23 et 24
Position travail, bobine alimentée en 230V :
0,2 ohms entre 13 et 14 et entre 23 et 24,mesure avec multimètre à calibrage automatique.
0,9 ohms entre les mêmes bornes, mesure avec un autre multimètre sur calibre 200 ohms.

Pour ce qui concerne le second point de votre réponse, j'ai du mal à comprendre comment alimenter 2 ampoules simultanément puisque une fiche 14/24 est dédiée à l'alimentation en 230V ? sauf si je ne comprends pas.
Y a t'il un intérêt d'ouvrir le relais et de vérifier un charbonnage ou autre ?
Merci

Bonjour et merci pour ces retours rapides.
Pour Omega7 : Le lien montre un processus SAV visant à tester les pannes.
Bien que " compliqué" je vais le réaliser ... mais peut-il être réalisé machine entièrement sèche, vidée de son eau ?
Ou faut-il ( une fois de plus ...) remettre la machine en place, la laisser se remplir pour aboutir sur le défaut F24.
Surtout qu'il s'agirait de lancer un micro-programme ...
Merci

Pour micad :
Les mesures réalisées sur le relais de chauffage :
Position repos, bobine non alimentée :
0L. coupure entre 13 et 14 et entre 23 et 24
Position travail, bobine alimentée en 230V :
0,2 ohms entre 13 et 14 et entre 23 et 24,mesure avec multimètre à calibrage automatique.
0,9 ohms entre les mêmes bornes, mesure avec un autre multimètre sur calibre 200 ohms.

Pour ce qui concerne le second point de votre réponse, j'ai du mal à comprendre comment alimenter 2 ampoules simultanément puisque une fiche 14/24 est dédiée à l'alimentation en 230V ? sauf si je ne comprends pas.
Y a t'il un intérêt d'ouvrir le relais et de vérifier un charbonnage ou autre ?
Merci

Ouverture du relais :
Aucune trace de charbonnage, et bobine complètement fonctionnelle ...
Léger frottage à l'abrasif des contacts et nettoyant contacts.
Les valeurs ohmiques restent les mêmes que précédemment citées.
Merci

Bonsoir,

Les mesures faites sur le relais de chauffage montrent qu’il ouvre et ferme simultanément les 2 contacts indépendants internes :

- Les contacts correspondant aux bornes 13-14 et 23-24 sont bien simultanément ouverts (donc non passants) lorsque la bobine du relais n’est pas alimentée.
- De même, ils sont simultanément fermés (donc passants) lorsque la bobine du relais est alimentée.

D’autre part, bobine alimentée, les résistances de contact internes sont négligeables d’autant plus que les mesures effectuées intègrent également les résistances de contact des pointes de touche de l’ohmmètre sur les bornes du relais.
Pour être acceptable il fallait que ces résistances de contact soient inférieures à 10 Ω. C’est largement le cas.

D’autre part enfin, aucune trace de charbonnage n’est constatée non plus à l’ouverture du boîtier du relais.

Tous ces points positifs vont dans le sens, d’un relais de chauffage en bon état.

Resterait le contrôle de simultanéité effective de basculement des contacts internes correspondant aux bornes 13-14 et 23-24.
Lors d’un cycle du LV, ce serait nécessaire notamment lors du contrôle de niveau ‘’cuve vide’’.

Sur ce point, j’avais rebondi sur l’idée de votre test de fonctionnement avec ampoule pour proposer un test avec 2 ampoules.

Pour répondre à votre interrogation, il ne me semble pas du tout que les bornes 14 et 24 soient dédiées à une alimentation 230v.
Il est vrai que sur la fiche vous avez certainement un fil bleu et un fil brun, mais c’est la même chose sur la fiche connectée sur les bornes 13 et 23, et les fils de même couleur sont certainement du même côté du boitier du relais.

En fait le relais a pour but de fermer ou d’ouvrir simultanément les circuits indépendants situés l’un du côté bleu et l’autre du côté brun. D’où l’idée, en partant de la vôtre, de visualiser cette simultanéité à l’aide de 2 ampoules (une du côté 13-14 et une autre du côté 23-24).

Ceci étant, compte tenu du bon état des contacts internes, il n’est pas sûr que ce soit indispensable, car ce sont des scories sur certains contacts qui auraient pu nuire à cette simultanéité et les contacts sont propres.

Il me semble donc que la panne soit plutôt due à rechercher du côté du pressostat HP de chauffage.
Mais ça n’empêche pas de poursuivre la réflexion.

Cordialement.
.

Niveau : Bricoleur/se du dimanche
40 euros

Proposition de

Outils : Tournevis

Solution : Après toutes ces multiples commentaires y compris les miens, la solution consistait tout simplement à remplacer le pressostat.
J'en ai trouvé un d'occasion et la machine fonctionne parfaitement.
Même si le pressostat en cause semblait OK, il n'en demeure pas moins que sa membrane peut perdre en " élasticité" et empêcher, sous une pression d'eau donnée, d'appliquer une pression correcte sur les contacteurs.
Désolé d'avoir mis autant de temps à apporter cette solution

Précautions : Débrancher la machine

Bonjour François,

Ne soyez pas désolé. Un grand merci au contraire de votre information sur la cause du problème.
C'est toujours particulièrement utile de clôturer un sujet par une solution éprouvée.

Bien cordialement

Proposer une solution

Proposez une explication détaillée de la manière de réparer cet appareil.

Laisser un commentaire

Posez une question ou demandez une précision sur la réparation de cet appareil.

Annuler

Mon commentaire

Ma solution