Four Gaggenau de 1985 fait disjoncter plus ou moins rapidement le principal

Marque : Gaggenau

Modèle : EB 795 100

Année : 1985

Question posée par Auld Nick 10 pts Le 18 Avr 2017 - 16h06 —

Bonjour,

Il s'agit d'un four Gageneau EB 795-100 de 1985 qui a malheureusement eut ce dysfonctionnement depuis des années malgré l'intervention d'un technicien de Guaguenau (qui aurait changé un capteur de fonction et de référence inconnue mais sans effet notable).

Au bout d'une durée variable le four fait disjoncter le principal (le différentiel reste intact). La durée est fonction de la résistance utilisée... Le four saute rapidement cad 10 mn qd la sole ou le plafond sont utilisés et au bout de 20 mn qd chaleur tournante. Il est parfois aussi sensible à l'ouverture de la porte quand chaud.

Je n'ai pas réussi à voir si c'etait à une certaine température qu'il avair ce pb ou si ce n'était qu'au bout d'une certaine durée seulement.

J'ai essayé en enlevant la résistance du grill et ça le fait quand même. J'ai oublié le délai pour le grill.

Je me suis aussi demandé si ce n'etait pas un pb de l'électroniqie de commande et son ventilateur pais je ne vois pas ce genee de carte justifier d'une surintensité visible seulement du disjoncteur principal...

Mon plus gros pb est un pb d'accès car encastré et prise derrière les meubles d'une cuisine intégrée à l'ancienne.

Bien cdt

Nicolas

Niveau : Débutant-e

Proposition de Eric 2105 pts

Le 18 Avr 2017 - 19h06

Outils : Rien pour le moment

Solution : Bonjour,
Si j'ai tout compris, c'est le disjoncteur d'abonné qui saute, et non pas un disjoncteur ou le différentiel de votre tableau électrique qui saute.

A 1ere vue, je penchera a un défaut d'isolement qui serait du a une fuite de courant vers la terre lors de la montée en température. Le disjoncteur d'abonné a un diff de 500 mA, mais quand il saute, il n'indique pas si c'est du a une surcharge ou court circuit ou a un défaut d'isolement.

Pour continuer, il serait souhaitable de savoir si votre installation comporte un ou des inter diff de haute sensibilité ( 30mA), et surtout les tester pour voir si ils sont fonctionnels. En effet, si un défaut d'isolement est présent, mais que l'inter diff est défaillant, ce sera le disjoncteur d'abonné qui sautera quand sa valeur limite sera atteinte ..

Faites donc un test en appuyant sur le bouton prévu a cet effet sur tous les différentiels présent. Il doit sauter instantanément et non pas 1 seconde après l'appui. Ne pas laisser le bouton de test appuyé pendant plus d'une seconde, car la résistance interne de test chauffe. Il m'est déjà arrivé de tomber sur les inter diff avec le différentiel HS, et qui ne remplissait plus la fonction.

Dans l’hypothèse d'un four isolé, avec un court circuit présent, c'est pareil, normalement, un disjoncteur divisionnaire va sauter avant le général. Sur des résistances électriques, il est rare d'avoir un court circuit fugitif, quand il y est, il est permanent, et fait tout sauter a la mise en service, et non pas après un certain temps.

Apres ces essais, postez les resultats pour proposer une approche plus ciblée au probleme.

Précautions : Tous les inter et disjoncteurs avec différentiels sont instantanés dans les installations domestiques. Tout retard de déclenchement lors de l'appui sur le bouton test indique un dysfonctionnement qu'il faut résoudre rapidement.
Ne pas insister si lors du test, il ne saute pas car la résistance interne de test reste alimenté lors de l'appui sur le bouton, et chauffe inutilement.

Niveau : Débutant-e

Proposition de Eric 2105 pts

Le 19 Avr 2017 - 08h25

Outils : Rien pour le moment

Solution : Bonjour,
Bien noté, on va attendre les photos.

Le disjoncteur de branchement est normalement différentiel ( les plus anciens sont a 650 mA de sensibilité, mais normalement, vous avez un 500 mA) . Tout dispositif diff comporte un bouton de test pour contrôler le bon fonctionnement de la bobine de mesure du courant de fuite.

On avisera avec vos photos.
Au plaisir ;-)

Précautions : Rien de particulier a ce stade.

Merci mille fois.

C'est effectivement le disjoncteur de tout l'appartement qui saute.

Je n'y suis pas ce soir. Je ne me souvient plus si il est différentiel en sus.

De mémoire le sous disjoncteur sur cette ligne n'a pas de bouton de test.

Je les prendrai en photo demain soir...lui ne réagit pas.

Ce qui est étonnant c'est que selon le mode de chauffage ex sole ou grill ou chaleur tournante le délai varie. Très rapide pour le classique et plus long pour la chaleur tournante.

Suite

Le disjoncteur d'abonné (differentiel 500 ma) a bien réagi instantanément à l'effleurement du bouton de test.

Le disjoncteur spécifique au four (32A) n'a pas de bouton de test.

Un essai de vérification de la mise à la masse de la carcasse du four à été faite grâce à un Metrix entre celle ci et les plaques de cuisson sur le plan de travail voisin.

Il y a continuité.

 
Auld Nick 10 pts le 20 avr 2017 - 19h18

Bonjour

Suite au test correctement déroulé du disjoncteur principal et aux photos mises en commentaire du Post précédent quel est l'essai suivant à faire, notamment avec quel outillage ?

Merci
Auld Nick 10 pts le 21 avr 2017 - 23h19

Niveau : Débutant-e

Proposition de Eric 2105 pts

Le 23 Avr 2017 - 16h53

Outils : mégohmmètre

Solution : Bonjour,
Alors , du coté tableau, je n'ai pas vu de différentiel (seul le disjoncteur d'abonné l'est). Donc, si c'est de dernier qui saute, c'est bien qu'il y a un défaut d'isolement.
Pour rechercher le défaut, il faut utiliser un mégohmmètre, appareil qui injecte une haute tension continu (250, 500 ou 1000 volts, sans intensité), et qui mesure la fuite a la masse. Les organes a vérifier sont toutes les résistances. Tous les éléments a contrôler doivent être débranchés .
On peux tenter avec un multimètre si la fuite est relativement importante, mais seul une mesure au mégohmmètre reste fiable.

La technique consiste a brancher un pole du testeur sur une cosse de la résistance et la seconde sur la masse métallique, et lire le résultat. On considère que la résistante est bonne quand sa valeur est égale ou supérieure a 1000 fois la tension de test ( soit 500 kohms sous 500v de test).

Voila,

Précautions : Toujours travailler hors tension.

Bonjour.
Il y a de fortes probabilité qu'une des résistances soit devenue "poreuse" et qu'elle crée un court-circuit entre so conducteur et sa masse quand elle chauffe.
Comme elle serait sollicitée différemment en fonction du programme choisi, je vous conseille d'y accéder (à l'arrière) et de débrancher les résistances une à une en isolant les conducteurs et de refaire des chauffes diverses.
Si cela disjoncte à nouveau c'est qu'une des résistances restantes est en cause.
Refaites l'essai avec toutes les résistances jusqu'à ce que ça ne saute plus. Vous aurez trouvé la coupable.
yannick77 6431 pts le 23 avr 2017 - 17h50

Bonjour

J'ai laissé le four chez un reparateur de quartier (référence par DEPEM) et il a changé les résistances mais cela ne s'avere pas la cause du problème car il en a changé sans que cela ne l'empeche de disjonter au bout d'un laps de temps de l'ordre de 10 à 20 mn. Il suspecte du coup une des pieces de commande mais n'a toujours pas réussi à mettre le main sur cette piece réputée épuisée... Avez vous une idée de solution... par ex en essayer de démonter la piece et la bricoler car je vais tenter de récupérer le four ...

merci
Auld Nick 10 pts le 24 juin 2018 - 18h06

Bonjour je pense que c'est tout bêtement le thermostat de sécurité qui est HS (réarmement automatique). Il crée un court-circuit franc quand il se déclenche et donc coupe le général, je pense qu'il ne faut pas chercher pour un problème de fuite de courant. Ce qui me fait penser à cela sont les symptômes. SI l'appareil monte vite en température, il atteint plus vite le seuil de déclenchement, et par exemple c'est plus long en chaleur tournante car la chaleur est répartie... ENsuite si c'était un défaut d'isolement je pense qu'il apparaîtrait beaucoup plus vite qu'au bout de 20mn....
Cdlt
omega7 22741 pts le 24 juin 2018 - 22h10

Bonjour

Je suis passé chez mon petit dépanneur et n'ai pas réussi a le convaincre de cette nature de panne. Compte tenu de ses essais de décalage progressif il suspecte le module de commande Ref 350 qui a droite affiche la température. Lequel module est obsolète et a priori non réparable...

Est ce un diagnostic pertinent et comment tenter de réparer ce module à en fonction de la nature de la panne...
Auld Nick 10 pts le 22 juil 2018 - 14h23

Bonjour soit vous faites appel aux compétences de Stephan depann tout ou Jchd sur ce forum, soit, et c'est à mon avis la meilleure solution, il faut remplacer le four car après plus de trente ans de fonctionnement d'autre pannes risquent d'apparaître après cett première réparation, sans certitudes que ce soit bien réparable.
Cdlt
omega7 22741 pts le 24 juil 2018 - 08h12

Répondre/Commenter