Réparé

Réparer lave-linge Indesit wixe 14 qui clignote

Marque : Indesit

Modèle : Wixe 14

Question posée par

Bonjour à tous,

j'ai un soucis qui semble récurent chez la marque Indesit; en effet quand je branche le lave-linge, la façade se met à clignoter. Cela s'arrêtait et la machine démarrait et fonctionnait. J'ai voulu jeter un œil, j'ai donc commencé par retirer le dessus de la machine pour me rendre compte qu'un connecteur avait bien cramé au niveau du neutre sur le condensateur anti parasite. Une fois enlevé ce connecteur et remis, le jus ne passait plus (mais j'ai bien du 230 aux bornes du condo antiparasite).
J'ai donc voulu retrouver ce connecteur dans 2-3 magasins, en vain. J'ai donc récupéré des cos et refait le montage sans le connecteur en plastique. De là, la machine a redémarrée mais toujours avec ce clignotement.
Cependant, ayant fais des recherches entre temps j'avais entendu parler de ce problème récurrent, et j'ai donc décidé d'aller vérifier la platine de "contrôle?" (je ne connais pas son p'tit nom :) ), je l'ai démonté dans l'espoir de trouver un condo mort comme c'est souvent le cas.. hélas aucun des condo ne me semble mort. Je dis bien qui me semble.. car je n'ai pas grand expérience dans le domaine donc en observant bien je peux remarquer que le C16 est bien plat sur le dessus, tandis que le C17 et C20 sont légèrement bombés.

Je vous laisse 2-3 images qui j'espère pourront vous aider à m'éclairer !

J'aimerai donc savoir:

1- Le clignotement de la façade pouvait-il être en lien avec le connecteur cramé du condensateur anti parasite? (je précise que le connecteur n'a cessé de fonctionner qu'une fois l'avoir démonté et remis, je pense que la cos à l'intérieur à bougé. De plus une fois branché la façade à clignoter à nouveau je n'ai pas fais plus d'essai.)

2- Que pensez vous de ces photos? Comment puis-je tester ces condo?

J'espère avoir été assez clair, et j'ai conscience des sujets existants, mais je n'avais rien trouvé sur le condo anti parasite ayant cramé.. j'attends donc de nouvelles informations et conseils ;)

Un grand merci d'avance à vous et je vous souhaite une très belle journée!

Cordialement,

Ikatek

 
Meilleure solution (choisie par le demandeur)
Niveau : Débutant-e

Proposition de

Outils : Condos

Solution : Bonjour,
Les condos sont Hs (bombés) et donc a remplacer. Penser a remplacer par la même valeur, la même tension, avec une classe de température de 105 °C.

Précautions : Attention a la polarité au remontage .

Merci pour votre réponse donc les condos sont à remplacer.

J'ai cependant lu par ailleurs qu'il valait mieux passer à des condo 25v (au lieu de 10v) car c'est du 12v qui passe et que ce choix soulignait l’obsolescence programmée.

Qu'en pensez vous?

Niveau : Débutant-e

Proposition de

Outils : --------------

Solution : Un condo gonflé n'a plus les caractéristiques d'origine et sa valeur change, ce qui entraîne des problèmes.

Effectivement, on peux augmenter en gamme de tension, si l'encombrement le permet.
Ne pas hésiter a passer en 25v si possible... mais garder la valeur en uf d'origine..
Attention : penser a décharger les condensateurs (surtout sur l’étage primaire ou les tensions sont importantes) avant de travailler sur la carte.

Précautions : ----------------------

Bonjour,

C'est horriblement récurrent sur ces cartes-là.
Privilégier des capas à longues durée de vie, le delta prix à l'unité est minime.

Niveau : Débutant-e

Proposition de

Outils : -----------

Solution : C'est clair Jchd, au vu du prix de ce composant, c'est de la fumisterie. Surtout que pour nous, a l'unité, ce n'est pas excessif, alors pour les industriels, c'est peanuts ...

Précautions : ---------------

Merci beaucoup pour votre aide rapide et réfléchie, ça fait super plaisir !
J'ai 2 petites question en vous relisant:

1- Eric: "Attention : penser a décharger les condensateurs (surtout sur l’étage primaire ou les tensions sont importantes) avant de travailler sur la carte. "

Pourrais tu m'en dire un peu plus ? (oui oui vraiment novice...!)

2- Jchd: "capas à longues durée de vie"

C'est lié à leur composition ? Comment les reconnaître?

Encore un grand merci, je vais trouver ça et je ferais un retour !

Niveau : Débutant-e

Proposition de

Outils : --------

Solution : Un condensateur est un réservoir d’énergie. Un condensateur chargé conserve sa charge pendant un moment. Plus sa valeur en uf est grande, plus d’énergie est stockée.
L’étage primaire se trouve coté secteur, sur une alim a découpage. On redresse le 230 VAC (qui donne environ 320 volts continu), que l'on filtre avec un condo de 400 volts. Puis on découpe pour abaisser la tension. Ce condensateur est dangereux car si on touche les bornes, on se prends une sacré châtaigne.
Pour le décharger, les brutes utilisent un tournevis pour court-circuit la capa. Une belle étincelle prouve la décharge. Sinon, on utilise une résistance (perso 10k 5w monté sur 2 pointes de touches). C'est moins brutal.

Les condos de petite valeur sont déchargés en court-circuitant. Voila pour la partie décharge.

Pour les capas, et autres composants a longue durée de vie. Le fabricant indique pour chaque composant sa durée de vie pour une utilisation précise ( par exemple 20000 heures a 40°C) Le fait d'utiliser ce composant a 60 °c va réduire de manière spectaculaire sa durée de vie. C'est pour cela qu'il faut penser a dépoussiérer de temps en temps son ordinateur (entre autre), car la poussière empêche l’échange de calories, et fait monter la température.
Dans une machine ou règne une température de 50 °C, on va utiliser des composants de haute qualité, pour garder une bonne fiabilité, et ventiler la zone.
Un composant électronique, c'est comme tout le reste, il faut y mettre le prix pour avoir de la qualité. Mais les industriels grattent de tous les coté. 1 centime de gagné sur un composant donne une petite fortune quand 1000 composants sont soudés sur une carte, et encore plus quand 100 000 cartes sont fabriquées. Un condo @ 85°C coûte moins cher qu'un @ 105°C, mais est moins résistant.
Idem entre un de 10 v et le même en 16 ou 25 v..

Voila, si Jchd veux compléter ;-) .

Précautions : ----------------------

Juste un mot pour donner un exemple. On peut bien sûr courir acheter une capa 470µF 35V tout-venant au bistrot ou chez le chinois du coin et il y a de très fortes chances que la réparation tienne ... un temps. Mais si on veut savoir ce qu'on achète et pourquoi on l'achète, on doit se référer à des _spécifications_, qu'elles soient impératives ou seulement souhaitables.

Par exemple, ce lien (un peu long j'en conviens) propose à titre d'exemple un choix de capas 470µF 35V qualifiées pour un fonctionnement à au moins 105°C. Dans le tas il y a différentes spécifs de température (je n'ai filtré que sur température max, pas min) et des durées de fonctionnement garanties à telle température (colonnes de droite). On peut aussi s'intéresser à des caractéristiques comme le courant résiduel max ou l'ESR (souvent négligés dans le filtrage d'alim) et à d'autres plus pointues de certaines séries étudiées pour des usages spécifiques. Voir les datasheet pour des infos plus pointues, par exemple pour la capa citée ci-dessous : http://www.farnell.com/datasheets/2059744.pdf où l'on trouve tout concernant les conditions d'endurance, l'ESR, le courant d'ondulation supporté, l'angle de perte à fréquence, etc.

http://fr.farnell.com/w/c/composants-passifs/condensateurs/condensateurs-electrolytiques-aluminium/condensateurs-electrolytiques-aluminium-a-broches?capacite=470uf&tension=35v&bornes-de-condensateur=a-sorties-radiales&temperature-de-fonctionnement-max-=105degc|125degc|130degc|135degc&range=inc-in-stock|exc-direct-ship&sort=P_ATT_BASE_VALUE_1000662_FR_FR%7C1

Pour en revenir à la question de la durée de vie, une règle empirique utile est que la durée de vie d'une capa chimique aluminium double pour chaque diminution de 10°C de la température de fonctionnement réelle, par rapport à la température max spécifiée.

Ainsi, le modèle EEUTP1V471 (le premier sur cette liste) est spécifié Tmax = 135°C et D125 = 4000h à 125°C. Si on le fait constamment fonctionner à, disons 75 °C, on fait :
ΔT = 125 - 75 = 50°C
ΔT/10 = 50/10 = 5
Sa durée de vie théorique va être multipliée par un facteur 2⁵ = 32, soit
D75 = 4000 * 32 = 128000h (14 ans et demi de fonctionnement continu !!!)

Il crèvera peut-être avant mais le plus souvent l'appareil sera mis au recyclage bien avant.
Je ne veux surtout pas dire qu'il faut tout surdimensionner dans de telles proportions qui frisent le ridicule, mais s'il existe une telle variété de composants et autant de séries différentes chez un même fabricant, ce n'est pas pour rien.

Un grand merci pour toutes ces indications, c'est super !
Je viens faire un retour dès que j'ai du nouveau ;)

Merci et bonne soirée à vous deux !

Bonjour à tous,

je reviens enfin vers vous pour vous remercier une nouvelle fois et vous préciser que mon soucis s'est réglé après le changement des condo 10v défectueux (par des 25v).

Vraiment, un grand merci pour votre réactivité, je découvre la soudure qui est un domaine passionnant et ça c'est super !

A bientôt les gens!

Cordialement,
Ikatek ;)

Cette question a été clôturée et n'accepte plus de commentaires. Poser une nouvelle question