Imprimante laser Brother : unité de fusion LY0749001 récalcitrante

Marque : Brother

Modèle : mfc9330cdw

Question posée par

Bonjour,
Avez vous comme moi reconditionné votre unité de fusion (four) et constaté ensuite un blocage systématique de la machine ?
Ou bien avez vous subi plusieurs cycles d'auto-diagnostic sans pouvoir en sortir ? A moins de remplacer toute l'unité de fusion ?
Eh bien cela m'est arrivé et je crois que l'histoire peut en intéresser certains ...

Niveau : Expert-e
7 euros

Proposition de

Outils : Patience, réflexion, tournevis, multimètre, ordi, carte bleue .

 

Solution : Unité de fusion imprimantes laser Brother série mfc 9xxx / réf LY0749001
Modèles: Brother HL-4150CDN, DCP-9055CDN, HL-4140CN, HL-4570CDW, HL-4570CDWT, MFC-9460CDN, MFC-9465CDN, DCP-9270CDN, MFC-9970CDW...

XXXXXXX Panne non documentée XXXXXXXXX
réparation apparemment réussie! (à vérifier dans le temps)
------------------------------------------------------------------------------

Si votre rouleau chauffant (noir) est impeccable ou remplacé, si la lampe halogène de chauffe à l'intérieur du rouleau a été vérifiée (voir tutos youtube) il se peut que, comme moi, au remontage l'unité de fusion vous fasse encore des misères !

Dans ce cas, après remontage de l'unité de fusion (le four) la machine se met en auto-diagnostic, cela dure 10 à 15 minutes, et à la fin elle vous fait savoir qu'elle ne veut plus fonctionner. On débranche du secteur la machine, on retente et cela peut durer infiniment...

Eh bien c'est peut être une panne rare qui provient du THERMOSTAT situé au dessus du rouleau chauffant.
Le fautif est accessible en démontant le cache noir fixé par deux vis visibles au dessus et au milieu de l'unité, d'ou sortent deux fils blancs (sonde thermistor).
J'ai pu en avoir la certitude car je possédais deux machines semblables et ai pu en inversant les unités de fusion d'une machine à l'autre, m'assurer que la panne ne résidait pas au niveau de la plaquette électronique souvent incriminée. (ref : 717261858096 Genuine Brother Paper Eject Sensor)
En soulevant le cache on accède très facilement au thermostat enfiché à deux connecteurs de part et d'autre.
La pièce blanche comporte les inscriptions suivantes CH-152-35 /192 /7185 et sur la porcelaine un logo gravé du constructeur, identifié WACO.
Un test au multimètre permet de savoir si l'élément est conducteur : à froid il doit permettre de boucler le circuit d'alimentation de la lampe de chauffe.
Cet élément a claqué et je me suis mis en chasse d'une pièce de remplacement.
Aucun site repéré mentionnant cela pour les Brother. Rien sur le marché de l'occasion.
Aliexpress m'a apporté une solution, et la photo du produit présenté pour des imprimantes Samsung m'a permis de penser qu'il y avait de fortes similitudes voire une compatibilité possible.
Commande passée pour trois thermostats, pas cher payés. (Aliexpress: 3pcs compatible Fuser Thermostat for Samsung SCX 4521F )
A la réception la compatibilité physique se vérifie, tout en nécessitant une adaptation en perçant et limant les pattes de contact pour permettre une mise en place conforme à l'original.
Test électrique: OK ! L'autotest s'est passé normalement et la machine a bien voulu ensuite me proposer ses services.
J'espère que ce témoignage vous fera économiser de bonnes dizaines d'euros, même s'il faut en contrepartie un peu de temps de transport et de la précision pour adapter la pièce de rechange: il faut s'efforcer de bien reproduire les trous ovales pour une remise en place correcte qui ne force pas - Mon image est celle de l'étape intermédiaire)

Amazon: "don't be evil !" --> Mon commentaire sur cette réparation a été rejeté ! Pas très écolo comme réaction !
pour trouver des compléments d'infos avec votre moteur de recherche: "fix fuser error Samsung scx" :)
et video : https://youtu.be/WWvO0osJkAc

Précautions : Travailler sur l'unité de fusion détachée de l'imprimante. A froid aucune précautoin particulière.

Eh bien mon histoire est sans doute un incident mais PAS une PANNE !

le THERMOSTAT possède un contacteur réversible !

J'ai réalisé ceci en manipulant l'un des trois thermostats neufs que j'avais achetés sur Aliexpress.
la tête de la pièce comporte une lamelle métallique (thermocouple) incurvée qui réagit à la chaleur mais peut également se déformer lorsqu'on appuie dessus! En faisant cela on simule une déformation dûe à la chaleur ce qui a pour effet de pousser un ressort situé par dessous, lequel déclenche un interrupteur logé à l'intérieur, pour éviter la surchauffe du four.
Mais le plus fort est que l'on peut revenir à la position initiale en tapant la tête du thermostat sur un coin de table ce qui remet en place une pièce mobile à l'intérieur et reforme le dôme légèrement concave de la plaquette du thermocouple. Pour le vérifier : un coup de multimètre au départ, si l'élément est conducteur, un coup de doigt pour enfoncer la plaquette ce qui actionne le ressort interne et coupe le circuit (plus de conductivité). On tapote l'objet à l'envers sur une surface un peu dure et... tout revient dans l'ordre!
Moralité: s'il vous vient l'envie de nettoyer la tête de votre thermostat évitez d'appuyer trop fort avec le coton tige ! Sinon pas de panique, vous avez la solution pour zéro euros.
Et du coup mon thermostat original va pouvoir reprendre sa place si cela peut encore marcher !
---
Avant cela pour m'amuser un peu je vais pouvoir étalonner la température de déclenchement du coupe circuit de l'original et celle du thermostat chinois, avec ma sonde à rôti dans le four de la cuisine !
---
Je pressens que certains professionnels rigoleront de mon histoire et de ce témoignage, mais je m'en fiche par avance, on fait avancer la science en se trompant n'est-ce pas ?

Bravo!
Belle explication

Cette question a été clôturée et n'accepte plus de commentaires. Poser une nouvelle question