Panne lave-linge AEG LAVAMAT 52550 ELECTRONIC

Marque : AEG

Modèle : LAVAMAT 52550

Question posée par

Bonjour,

Je me permets de solliciter votre aide car mon lave-linge s'arrête en plein cycle de lavage.

Le cycle commence tout à fait normalement. La poudre à lessiver est bien partie. Le tambour tourne dans les deux sens sans faire aucun bruit particulier. Lorsque la machine s'arrête, le tambour est encore sous eau et l'adoucissant, pas parti lui, est toujours présent dans le bac à produits. Il est alors possible d'effectuer une vidange et même un essorage.

Au début (il y a environ 2 mois), la panne se produisait seulement une fois de temps en temps. Je relançais alors un nouveau cycle qui fonctionnait. À présent, le défaut semble permanent (j'ai lancé 4 cycles qui se sont tous soldés par des échecs).

Détail important je pense: lorsque la machine s'arrête, le voyant lumineux "FIN" émet des séries de 5 clignotements successifs.

Non spécialiste de l'électroménager, je suis néanmoins électromécanicien. Je suis donc capable de prendre des mesures et de faire une recherche de panne. Mon seul problème: je ne dispose pas de la documentation technique du constructeur et je ne sais pas du tout où la trouver. J'ai déjà fait plusieurs recherches sur internet, mais en vain. Je suis donc tout à fait preneur pour cette doc si vous l'avez.

Un tout grand merci pour votre aide précieuse!

Techniciens agréés AEG à domicile dans toute la France. Forfait réparation à partir de 99€
Garantie 3 mois. Pièces d’origine certifiées.
01 85 53 38 56 (prix appel local)
SPONSORISÉ

Bonjour,

Après quelques recherches, j'ai finalement trouvé la procédure pour afficher le code erreur complet que voici: "E52: pas de signal tachométrique du moteur".

Ce que je ne comprends pas encore (mais je n'ai pas encore percé tous les secrets de cette machine), c'est pourquoi le moteur tourne pendant plusieurs minutes, dans les deux sens, et à plusieurs régimes bien différents avant que le défaut ne survienne et bloque le cycle de lavage.

J'ai trouvé plusieurs procédures de test (déclenchement des composants) en mode diagnostic, dont deux concernent le moteur (les n° 7 et 8). J'ai effectué ces deux tests qui se sont parfaitement bien déroulés et n'ont générés aucune erreur (mémoire des défauts à nouveau interrogée par après sans succès).

Je présume que je devrais à présent m'orienter vers le dispositif de mesure de la vitesse du moteur et son câblage... Si l'un d'entre-vous a des infos là-dessus, je suis preneur car je ne sais absolument pas à quoi cela ressemble, ni comment ça fonctionne.

Merci et bonne soirée

Bonjour,

J'ai finalement remplacé les balais par des neufs pour être certain que le problème ne venait pas de là. Le collecteur était un peu "creusé" par le frottement des anciens balais (présence d'un escalier de 0,34mm quand-même). J'ai pratiqué un mini chanfrein sur le côté des balais neufs afin d'être sûr qu'ils entrent bien directement en contact avec le collecteur. J'ai (re)nettoyé le collecteur avec du papier de verre fin (+ dégraissage à l'alcool iso + soufflage) comme précédemment car il était relativement noirci. Le bruit du moteur équipé de nouveaux balais, lancé à la main, est tout à fait différent. Il est plus prononcé et plus aigu.

J'ai pris des mesures sur la machine avec les anciens balais (avant dépose du moteur donc) et ensuite après la repose avec les balais neufs. Mesures relevées au connecteur J1 débranché de la carte électronique, entre les pins 1 et 2 (stator) et entre les pins 4 et 5 (rotor). Stator avant: 1,3 ohms et idem après. Rotor avant: 3 ohms; après: 5 ohms. Je présume que la résistance plus élevée du rotor est liée aux chanfreins réalisés (limitations de la surface de contact, donc de la section et, par suite, augmentation de la résistance.

Par la suite, j'ai testé la machine. J'ai d'abord fait un programme court à 30°C avec la machine vide. Ce programme étant arrivé à son terme sans aucun code d'erreur, j'ai ensuite embrayé avec un programme à 40°C et le tambour chargé de linge. Le programme s'est déroulé normalement jusqu'à l'essorage (l'adoucissant avait été pris) avant de planter avec toujours le même code erreur "E52". Même s'il y a amélioration de la durée du cycle avant plantage, le problème est semble-t-il toujours présent. J'ai aussi relevé quelques bruits secs un peu suspects avant le plantage. Bon, la machine étant actuellement dépourvue de son carénage, c'est peut-être normal. Difficile de se rendre vraiment compte.

À ce stade, nouvelles mesures au connecteur J1 débranché, toujours entre les pins 1 et 2 (stator) et entre les pins 4 et 5 (rotor). Stator: 1,3 ohms (inchangé). Rotor: 3 ohms. La R rotorique est revenue à la valeur de départ. J'imagine que cela est dû à l'adaptation des balais au collecteur. Sur le connecteur J5, entre les pins entre 3 et 4, j'ai à nouveau mesuré la R de la bobine du tachymètre: 133,9 ohms (très proche de la première mesure et dans les specs de toute façon).

Ensuite, nouveau programme court de 30°C à vide. L'eau est bien admise mais le moteur ne tourne plus DU TOUT à présent (même en tripotant correctement le faisceau durant le programme). Après quelques minutes, la machine plante à nouveau avec toujours le même code erreur E52.

Est-ce que l'un d'entre-vous aurait une idée des valeurs caractéristiques (en tension et pourquoi pas en intensité) qui s'appliquent normalement au niveau du stator et du rotor du moteur? Merci d'avance ;-)

Bonjour,

Voici finalement la cause de la panne (photo). La solution était assez simple...

 

Répondre/Commenter