Toshiba 50L2333D avec la moitié des leds à 50% de puissance

Marque : Toshiba

Modèle : 50L2333D

Question posée par Samuel J 25 pts Le 14 Fév - 01h41 —

Bonjour à tous !
Grâce au forum je me suis lancé dans le démontage de ma Toshiba 50L2333D car j’ai un soucis, il y a eu un petit bruit sourd et soudain la moitié des bandeaux leds étaient qu’a 50% de puissance (voir moins)

J’ai donc tout démonté et inspecté, il y a deux circuit d’alimentation sur mon connecteur led 4voies qui sort de la carte d’alimentation, un sort du 113v et l’autre du 79v...cqfd ça marche pas plein pot !

J’ai fouiné dans le Manuel de service de mon modèle et donc j’ai le circuit d’alimentation LED1 qui est défectueux... je penche donc pour le driver Led ! Je vous donne le PDF c’est sur la page 54

Malheureusement aucuns condensateurs est gonflés ou noirci...j’ai entendu péter un truc mais pas de fumée ni d’odeur caractéristique. Donc soit un tantale soit un régulateur/mosfet soit autre chose...

Bref qu’en pensez-vous ? Quel composant pourrait provoquer une chute de tension de 34volts ?

Car changer la carte d’alimentation pour si peut c’est dommage !!

Merci et à bientôt

Samuel

 

Documents à télécharger

 

QL12 associé à LL2 et DL4 forment un élévateur de tension. Si le transistor a grillé, explosé, est coupé en interne, il ne hache plus la tension LED-I qui est plus basse que VLED 1 (le circuit en faute d'après vous), LED-I arrive telle quelle pour alimenter les leds.
Pourquoi aurait-il grillé ? signal de commande sur la gate resté au niveau haut , faiblesse du composant ?
Autre possibilité, QL12 serait encore en bon état mais ne recevrait plus de signal de commande sur sa gate...
OC226 536 pts le 14 fév - 09h58

Merci pour votre aide :-)
Donc procédure à faire : tester le QL12 pour voir ce qu'il en sort par rapport au QL11.
ou même les inverser pour voir si ça permute le problème ^^

Mais avant tout, si le soucis est que sur un groupe de LED et pas les deux, la tension LED-I est bonne car elle est élevée à la bonne tension pour un des groupe de LED, donc la panne est forcément en amont.

Dans le cas où c'est le QL12 qui déconne ça ferait pas plutôt une panne franche ? ON/OFF ? ou sinon il est fragilisé et commute/décommute et découpe la tension ?

Est-ce que la panne d'un condo après l'élévateur de tension (CEL4,CL19 ou CL18) pourrait être une cause de perte 30% de la tension ?

Merci et bonne après-midi.
Samuel J 25 pts le 14 fév - 14h55

Ne pas permuter tout de suite, sous peine de cramer peut-être le 2eme.
Ce n'est pas la tension LED-I qu'on trouve sur l'anode des groupes de led, c'est VLED 1 et VLED 2.
Ce sont des tensions générées par QL12 et QL11.
LED-I peut se mesurer entre la masse et l'entrée dans LL1 ou LL2. VLED1, entre la masse et la sortie de la diode DL4 (ou après). VLED2, entre la masse et la sortie de DL2 (ou après).
Pour voir s'il y a un signal de commande sur les gates, un oscilloscope est l'idéal. Avec un multimètre, c'est plus hasardeux. Mais on peut essayer de mesurer une tension entre chaque gate et la masse.
Sur QL12, s'il n'est plus du tout conducteur, le rapport cyclique du découpage devrait être au maximum (pour compenser le manque de courant dans les LED), donc la tension indiquée par le multimètre devrait être plus élevée que sur la gate de QL11.

Si QL12 était en court-circuit, VLED1 serait nulle, ainsi que VLED2 (la résistance les selfs LL1 et LL2 étant quasiment nulle, LED-I se serait écroulée). S'il ne conduit plus, on retrouve LED-I à la place de VLED1.
Un condo ayant perdu de sa capacité peut effet avoir obligé QL12 à des pics de courant trop importants. Ca concernerait plus CEL4 qui est le vrai "réservoir".
OC226 536 pts le 14 fév - 15h27

Effectivement c'est pas LED-I qui est sur l'anode, mais ce que je voulais dire que c'est VLED 1 et VLED 2 sont issus de l'élévation de la tension LED-I donc a priori LED-I est ok :-)

Ce soir je regarderais donc les différentes tensions et notamment la tension entre la Gate de QL12 et la masse en comparaison avec celle de QL11 et la masse.

Mais si le mosfet est naze j'arrive pas à le trouver a part en chine sur ebay ou alibaba avec un mois d'attente ^^ j'ai lu sur d'autres forum un équivalent potentiel du P0920ATF : l'IRF630 de chez ST... possible ?

Et donc si c'est le CEL4, je ne peux pas le tester quand il est connecté sur le PCB ?
Samuel J 25 pts le 14 fév - 15h47

l' IRF630 a à peu près les mêmes caractéristiques que le P0920ATF. Par contre je ne connais pas la différence entre les boitiers TO 220F et TO 220FP, pas envie de chercher :-) gaffe à l'isolation du boitier/radiateur.
CEL4, 47µF, ça peut se remarquer avec un multimètre, même sur ce circuit.
OC226 536 pts le 14 fév - 16h11

effectivement la différence est l'isolation, l'un est isolé et pas l'autre :-)
https://electronics.stackexchange.com/questions/128449/what-is-the-difference-between-to-220f-and-to-220fp-cases
Samuel J 25 pts le 14 fév - 16h23

J'oubliais, tester aussi la diode DL4. Parce que si elle est claquée, c'est un fil. Résultat : CEL4 se charge tant que QL12 est bloqué et se décharge dans QL12 quand il conduit (il va pas aimer ou n'a pas aimé)

Bon, je ne reviens que le 20/02. Bonnes recherches.
OC226 536 pts le 14 fév - 16h35

je le ferais aussi :-) merci encore ! Samuel J 25 pts le 14 fév - 16h55

J’ai commencé par mesurer la tension entre la gate du mosfet et la masse. Sur Ql12 j’ai 79v et QL11 ça osscille de 0.5 à 2v en gros...

Donc c’est bien le mosfet qui est naze je pense. Par contre je sais pas si l’entree Du driver led à pris cher ou pas... j’ai commandé un IRF630 que je reçois en début de semaine et je verrais bien :)
Samuel J 25 pts le 14 fév - 23h56

Hello ! :-)
J'ai bien reçu le IRF630, j'ai changé le QL12 mais pas de changements :'(
Une autre idée ?
Samuel J 25 pts le 26 fév - 12h12

Répondre/Commenter

>> voir toutes

Questions similaires